{:fr} »ИрАэро » a mis sur la CEI et l’Extrême-Orient

{:fr}

Les taux de production « ИрАэро » pendant huit mois 2019, indiquent que les volumes de fret de la compagnie aérienne sont réduites, comme dans l’ensemble du marché. La récession s’élève à 18% et a atteint la marque 2470 tonnes, dont environ 280 t — il-mail. Les plus demandés de la direction dans ce cas, les lignes reliant les centres régionaux (Irkoutsk, Yakutsk et Montargis) avec les localités limitée de l’accessibilité des transports. Pour Irkoutsk c’est Bodaybo (région d’Irkoutsk), pour Magadan — Эвенск (Magadan région), Plovdiv et Кепервеем (pour les Tchouktches AO).

Dans ce contexte, la compagnie se concentre sur le développement du trafic de passagers. La croissance significative des volumes a été possible grâce partielle d’un changement de priorités « ИрАэро » et d’utiliser plus efficacement le Boeing 777, qui permettent à la compagnie aérienne de développer des long-courriers de la direction. À l’issue de huit mois de l’année sur les vols de MVL servait à 2,2 fois plus de clients que pour l’ensemble de l’2018 g. (alors transporteur servir d’environ 100 mille personnes).

Boeing 777: du problème à la solution

B-777-200ER, qui, dans le parc du transporteur trois, sans un travail régulier étaient près de deux mois en début d’année. SUN remis en service actif qu’en mars, mais en attendant, selon le directeur général de la société de Yuri Lapina, la maîtrise de ce type de SUN a permis au transporteur de considérablement augmenter le volume de transport de passagers.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.